Le départ de Trump en 6 scénarios

Le départ de Trump en 6 scénarios

Le départ de Trump en 6 scénarios

Single Post

Passage en revue plus ou moins fantaisiste des possibilités de départ présidentiel.
Pour la première fois dans l’histoire des États-Unis, un président sortant refuse de reconnaître sa défaite et se bat, ou plutôt se débat, pour rester à la Maison-Blanche.
Il reste deux mois à Donald Trump pour trouver un (vrai) moyen de rester (jusqu’à présent, les recours déposés devant les tribunaux invoquant des fraudes n’ont pas abouti) ou une pirouette pour partir en sauvant ce qu’il lui reste à sauver.
La tête haute ou la queue entre les jambes, comment partira-t-il? On ne peut que spéculer.
Le classique

Taux de probabilité: 12%
Personne n’y croit plus, mais il n’est pas tout à fait impossible que le 14 décembre, lorsque les grands électeurs auront voté et que Joe Biden aura officiellement été déclaré 46e président des États-Unis d’Amérique, Trump s’incline (quand même pas de bonne grâce, il ne faut rien exagérer) et se prête au jeu.
Il incitera son équipe à faciliter la transition (ce qui pour l’instant est loin d’être gagné), accueillera Joe et Jill à la Maison-Blanche et partira, sans se retourner, entamer une seconde carrière de vedette de télé-réalité ou de prof de golf.

Thierno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *