Les femmes du PRP avertissent Macky Sall : « Si Déthié Fall n’est pas libéré dans les heures qui suivent, vous…»

Les femmes du PRP avertissent Macky Sall : « Si Déthié Fall n’est pas libéré dans les heures qui suivent, vous…»

Les femmes du Parti Républicain pour le Progrès (PRP) ont tenu un point de presse, au siège dudit parti pour exiger la libération immédiate de leur Président, Déthié Fall, mis sous mandat de dépôt après la manifestation du 17 juin, interdite par le Préfet. Elles mettent également en garde le pouvoir de Macky Sall face aux dérives graves de son régime.

En effet, lors de ce face-à-face  avec les journalistes, Madame Bâ responsable du département de Dakar a d’emblée haussé le ton. « Lou eupe tourou  ça suffit. Y’en a marre”, a-t-elle indiquée. La responsable du PRP dans le département de Dakar accuse le Président Macky Sall d’avoir kidnappé leur leader.

« Notre leader, le président du Parti Républicain pour le Progrès Disso ak Askan Wi, l’honorable Déthié Fall a été une « proie facile, il a été particulièrement ciblé. Les circonstances de son  arrestation sont tout à fait sidérantes, lorsqu’on sait qu’il a été littéralement kidnappé par la police de Macky Sall à son siège sur la VDN. C’est pourquoi, nous avons décidé de lui faire face et de lutter pour le droit et le respect des institutions républicaines de notre pays, car, nous sommes dans un régime de dictature et nous n’accepterons pas qu’il soit sacrifié », a-t-elle déploré.

Pour les femmes du PRP, il est temps d’agir avant que l’irréparable ne se produise. Elles appellent toutes femmes, l’opposition, l’opinion ainsi que tout jeunes démocrates à se mobiliser afin que tous des prisonniers de cette dernière manifestation soient libérés dans les plus bref délais. Allant de Mame Diarra Fam, Ameth Aïdara, (…) et plus  particulièrement le mandataire de Yewwi Askan Wi, Déthié Fall.

«Macky Sall et son régime cherchent à le neutraliser à tout prix par la stratégie dans laquelle ils sont experts, dénonce-t-elle. Nous savons de quoi ils sont capables et si jamais il lui arrive quelque chose en prison, vous entendrez plus  que le bruit des casseroles, des marmites ou des klaxons. Nous sommes prêts à tout, Macky Sall n’est qu’un dictateur, il a tué la démocratie et si on se laisse faire, on perdra notre Sénégal. »

D’après Ami Collé Niang, 3ème adjointe au maire de Parcelles Assainies, “lorsqu’un régime bâillonne et confisque les droits de l’opposition, il aura le peuple en face comme adversaire”. “Le Président Sall se sert de l’appareil d’Etat pour faire du Sénégal sa propriété privée. Tenant ainsi les institutions de la république au service de son règne en monarque absolu, qui met en prison tout opposant qui risque de contrecarrer ses ambitions anticonstitutionnelles et impopulaires du (3ème )troisième mandat. Et il sait pertinemment que le statut de député de Déthié Fall met Macky et ses marionnettes en situation d’enfreindre la loi”, ajoute-t-elle.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous souhaitez recevoir votre revue de presse par email chaque matin, abonnez ici !

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Journal en Ligne will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.