Élections législatives : Benno menacée de vote-sanction à…

Élections législatives : Benno menacée de vote-sanction à…

Le collectif « Non à la liste de Benno Bokk Yakaar (BBY) », créé par des frustrés de l’Alliance pour la République (APR) du département de Pikine, n’exclut pas de faire un vote-sanction aux prochaines Législatives. Selon Serigne Mbacké Mbodj, membre dudit collectif, ceci s’explique par le fait que les personnes investies ne font pas l’unanimité. D’ailleurs, rapporte EnQuête, c’est la raison pour laquelle il avance qu’il ne serait pas surpris si la coalition présidentielle perdait les prochaines joutes.

Le collectif « Non à la liste de Benno Bokk Yakaar (BBY) », créé par des frustrés de l’Alliance pour la République (APR) du département de Pikine, n’exclut pas de faire un vote-sanction aux prochaines Législatives. Selon Serigne Mbacké Mbodj, membre dudit collectif, ceci s’explique par le fait que les personnes investies ne font pas l’unanimité. D’ailleurs, rapporte EnQuête, c’est la raison pour laquelle il avance qu’il ne serait pas surpris si la coalition présidentielle perdait les prochaines joutes.

‘’Le constat est fait, l’électorat chute de 20 % à chaque élection. Les militants sont désemparés, car il n’y a aucune politique de recrutement, surtout pour les jeunes, depuis 2015. À cela s’ajoute le fait que le président du parti nous a fermé ses portes. Nous n’avons plus d’interlocuteurs. La réalité est qu’on trompe à Pikine Macky Sall. Nous voulons sonner l’alerte. De notre côté, nous n’allons pas battre campagne. Nous allons aussi faire le tour des 12 communes de Pikine pour rétablir la vérité face  à cette politique de mascarade’’, a tonné M. Mbodj.

‘’Le constat est fait, l’électorat chute de 20 % à chaque élection. Les militants sont désemparés, car il n’y a aucune politique de recrutement, surtout pour les jeunes, depuis 2015. À cela s’ajoute le fait que le président du parti nous a fermé ses portes. Nous n’avons plus d’interlocuteurs. La réalité est qu’on trompe à Pikine Macky Sall. Nous voulons sonner l’alerte. De notre côté, nous n’allons pas battre campagne. Nous allons aussi faire le tour des 12 communes de Pikine pour rétablir la vérité face  à cette politique de mascarade’’, a tonné M. Mbodj.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous souhaitez recevoir votre revue de presse par email chaque matin, abonnez ici !

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Journal en Ligne will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.