Ibrahima Thomas, ailier fort Al-Bahrain Club : «Je reste à la disposition de mon pays»

Ibrahima Thomas, ailier fort Al-Bahrain Club : «Je reste à la disposition de mon pays»

Cette saison, il évolue dans le Golfe sous les couleurs d’Al-Bahrain Club Manama en première division. Ibrahima Thomas fait contribue activement aux bons résultats de son équipe qui vise cette saison les play-offs. Absent de la sélection nationale depuis 2019, il ne ferme pas la porte pour un retour.

En six matchs disputés, il affole les statistiques avec 146 points (24,3 pts par match), 87 rebonds (14,3 par match) et 14 passes décisives (2,3 par match). Il a une adresse insolente sur la ligne des 3 points avec 25 tirs réussis, soit un moyenne de 4,2 par match. «La saison se passe bien. On est actuellement 7ème au classement sur 11 équipes. On a remporté 3 de nos 6 matchs. J’ai choisi de venir dans ce championnat parce que je connais ce type de basket. J’ai déjà gagné avec Al Sadd (Qatar) en 2013», confie-t-il. 

PUBLICITÉ

Al-Bahrain Club Manama est le 2ème club dans le Golfe du Sénégalais. Interpellé sur ses choix, il laisse entendre : «J’ai eu beaucoup d’offres dans le passé pour revenir en Bahrain-Premier League. Mais les anciennes opportunités étaient meilleures. J’ai souvent des offres en Espagne, en France, en Suisse ou en Belgique. Je connais bien les championnats arabes et les offres sont parfois meilleures».

PUBLICITÉ

Septième au classement de la Bahrain Premier League, Al- Bahrain Club Manama veut disputer les play-offs. La bande à Ibrahima Thomas peut faire un pas vers cet objectif en cas de victoire ce dimanche contre Al-Ittihad Manama (8ème, 7 pts). «Cette année, j’ai accepté de signer parce que c’est une nouvelle équipe et le président a un projet. Il est allé prendre de grands joueurs pour disputer les play-offs. Le club n’a jamais atteint ce stade de la compétition et c’est l’objectif cette saison. Le président veut bâtir dans la durée. Il reste 4 matchs et on n’est pas loin des play-offs». 

Absent de la sélection depuis 2019, Ibrahima Thomas est loin de la retraite internationale. «Je n’ai jamais dit que j’avais arrêté avec l’équipe nationale. Il y a un nouveau staff dirigé par Boniface Ndong et je reste à la disposition de mon pays. Disponible, je répondrai présent. Si le staff n’a pas besoin de moi, je vais supporter comme tout bon Sénégalais».
Mor Bassine NIANG

Galerie photos

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *