Détournement : 4 mois de prison et 5 millions de dommages pour la caissière de Atps

Détournement : 4 mois de prison et 5 millions de dommages pour la caissière de Atps

La caissière de la structure Africa Transaction Processing Services (ATPS), Y. T. Bop, s’en est sortie avec 4 mois de prison ferme.
Elle avait puisé la somme d’un peu plus de 4 millions de francs Cfa dans les caisses d’un service de la structure qu’elle gère depuis 2 ans.
Les responsables de la structure ATPS ayant découvert le pot-aux-roses à la suite d’une mission de contrôle effectuée le 1er juin 2021 ont attrait la caissière en justice.
« J’avais des manquants que je parvenais à rembourser. Mais en un moment, c’était ingérable. Je faisais des transferts et le réseau affichait une indisponibilité. Je reprenais la transaction et l’argent était transféré deux fois. J’ai aussi prêté de l’argent à certains de mes clients », a-t-elle soutenu à la barre des flagrants délits du tribunal de grande instance de Mbour. Concernant les manquants, elle reconnait avoir rédigé la lettre de reconnaissance de dette. La mise en cause avait reconnu les faits sans ambages et s’était engagée par écrit à rembourser le montant au plus tard le 03 juin.Elle a tant bien que mal essayé de se laver à grande eau. En vain.
Finalement elle a été condamnée à 4 mois de prison. Et elle devra payer la somme de 5 millions à la société Atps.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *