Marche avortée des enseignants des classes passerelles : Plusieurs arrestations signalées

Marche avortée des enseignants des classes passerelles : Plusieurs arrestations signalées

Des enseignants des classes passerelles avaient décidé de faire une marche pacifique vers le ministère de l’Education nationale sis à Diamniadio. Une manifestation avortée, puisque ces derniers ont été arrêtés par les forces de l’ordre.
Dans ce lot d’arrestations, se trouvent un membre du Frapp et onze enseignants.  Il s’agit de : Aliou Gérard Koïta, Cheikh Oumar Cissokho, Youssouf Diamanka, Mamadou Diamanka , Laly Baldé,  Serigne Mor Ndao,  Aminata Sylla , Ndeye Fatou Mboup,  Fatou Ndao Wélé,  Fatou Thiam et  Mama Conté.
Pour rappel, les enseignants des classes passerelles, qui avaient entamé une grève de la faim au siège du Frapp/France dégage, il y a quelques jours, souhaitent être recrutés dans la Fonction publique.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *