Dette de l’Etat aux Instituts de santé privés : Les étudiants menacent de descendre dans la rue

Dette de l’Etat aux Instituts de santé privés : Les étudiants menacent de descendre dans la rue

Les étudiants en science infirmière orientés dans les instituts de santé service (ISS) sont très remontés contre l’Etat du Sénégal.
Face à la presse, ces étudiants  dénoncent l’accès interdit aux salles de cours depuis plus de 3 mois du fait de la dette que le gouvernement doit payer aux propriétaires des écoles de formation. 
« Nous n’avons plus le droit de faire cours comme nos camarades. Parce que l’Etat n’a pas payé les propriétaires des établissements privés qui nous accueillent. Nous avons droit à l’éducation comme tout autre citoyen sénégalais. Malheureusement, nous constatons que l’Etat ne se soucie plus de notre avenir », déplore  Guedj Ngom, porte-parole des étudiants, inscrit en 3ème année en science infirmière à l’institut de santé service.
Toutefois, ces étudiants menacent de descendre dans la rue si leurs tutelles ne trouvent pas une solution à leur problème.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *