Sonko : «À Touba, je ne parle pas politique…»

Sonko : «À Touba, je ne parle pas politique…»

La coalition « Yewi Askan Wi » était à Touba ce jeudi où ses membres ont pu rencontrer le Khalife. Au sortir de la rencontre, Ousmane Sonko a expliqué leur démarche. Contrairement au chef de l’Etat qui avait annoncé la victoire de sa coalitions aux locales à Touba, Sonko s’est gardé de parler politique dans cette ville religieuse.

«Nous sommes venus écouter et recueillir des prières, tout en  réaffirmant nos vœux pour le pays. Nous venons écouter les conseils, recommandations et autres interdits. Car tan que nos autorités religieuses nous parlent et que nous les écoutons, il nous sera difficile de sortir du bon chemin ou de faire erreur.

Leur ambition c’est de bien faire, donc c’est sous cet angle que nous écoutons leurs propos. Ils n’ont aucune ambition personnelle. Ils n’œuvrent que pour le bien du pays.

Le Khalife nous a accueilli. Habib Sy a parlé en notre nom. Le Khalife a discuté avec nous, il nous a conseillé pour la paix, le calme et le renforcement de nos rapports vis-à-vis de nos chefs religieux. Si ce n’était pas eux, ce serait la catastrophe. Donc c’est une chance de les avoir (…)

Ici à Touba je ne parle pas politique. Tout le monde le sait de moi. Dans la Cour du Khalife je n’évoque pas de questions politiquess.»

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *