Rapport OMS/OIT : Les accidents de travail tuent 2 millions de personnes chaque année

Rapport OMS/OIT : Les accidents de travail tuent 2 millions de personnes chaque année

Les accidents de travail sont à l’origine de nombreux décès. Cela ressort du rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Organisation internationale du travail (OIT) publié hier. Il pointe du doigt les longues heures de travail qui tuent chaque année  2 millions de personnes.
En 2016, 1,9 million de personnes sont décédées, d’après les estimations conjointes de l’OMS et de l’OIT. Selon l’étude, 19 facteurs de risque sont à l’origine de 19 % des décès incluant l’exposition à de longues heures de travail, l’exposition au travail à la pollution de l’air, aux asthmatiques, aux agents cancérigènes, aux facteurs de risque ergonomique et aux bruits.
Mais le principal risque est l’exposition à de longues heures de travail qui entraîne environ 750 000 décès, par rapport à l’exposition en milieu de travail à la pollution atmosphérique (particules, gaz et fumées) causant 450 000 décès.
«Il est choquant de voir autant de personnes littéralement tuées par le travail», indique le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, avant d’ajouter : «Notre rapport est un signal d’alarme pour les pays et les entreprises afin qu’ils améliorent et protègent la santé et la sécurité des travailleurs, en honorant leurs engagements à fournir une couverture universelle des services de santé et de sécurité au travail», déclare-t-il.
Sur le plan mondial, les décès dus au travail par population ont diminué de 14 %, entre 2000 et 2016, contrairement aux décès dus aux maladies cardiaques et aux accidents vasculaires cérébraux associés à l’exposition à de longues heures de travail augmentant de 41 % et de 19 % respectivement. 

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *