Farine de blé : Les meuniers exigent une hausse du prix

Farine de blé : Les meuniers exigent une hausse du prix

Pour sauvegarder les unités industrielles, les meuniers réclament l’augmentation du prix de la farine de blé. Ces derniers l’ont fait savoir hier à la presse estimant qu’ils subissent une perte de  20 millions de francs Cfa en plus des 1000 emplois directs et 15.000 emplois indirects menacés.
Ainsi, ils exigent que le prix du sac de farine de blé soit fixé à 18.500 FCFA (il coûte 16 600 francs CFA actuellement) pour permettre aux industries de fonctionner correctement. A vrai dire, d’après le président de l’Amis, Demba Diop repris par le Soleil, « les meuniers sont au bord du gouffre. La filière était jusque-là à genoux, maintenant elle est aux abois. Il faut, à présent, courir à son chevet ».Il estime que les mesures prises par l’État, passant d’une réduction de 6% de TVA, en 2021, à une suspension totale avec suppression des droits de douanes depuis le 1er septembre sur les importations de farine de blé, ne résout pas la situation.
Quid de l’incidence sur le prix de la baguette ? Demba Diop assure que « Si on s’en tient aux assises nationales, cela ne doit pas entraîner une augmentation du prix de la baguette ».

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *