Avortement clandestin : La fille du chef de cabinet d’un ministre déférée

Avortement clandestin : La fille du chef de cabinet d’un ministre déférée

La fille du chef de cabinet d’un ministre, arrêtée depuis vendredi dernier pour interruption volontaire de grossesse par la police de Wakhinane-Nimzatt, sera déférée au parquet aujourd’hui, selon des sources de L’AS.

La mise en cause, C. Nd, élève âgée de 17 ans, est engrossée par son copain lycéen. Elle a tenté un avortement qui a mal tourné. La police a été saisie par les agents du centre de santé de Wakhinane-Nimzatt où elle était allée se soigner.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *