Tamba : Un maçon profite de la prière du vendredi pour violer une mineure de 05 ans

Tamba : Un maçon profite de la prière du vendredi pour violer une mineure de 05 ans

Une rocambolesque affaire d’agression sexuelle d’une fillette âgée seulement de 05 ans ébranle Tambacounda. Un maçon a profité de l’heure de la prière de vendredi (14 heures) pour jeter son dévolu sur R.D.

Selon des informations de seneweb, la victime s’était rendue dans le domicile du maçon pour jouer avec ses sœurs cadettes. La mère du présumé violeur avait quitté les lieux pour effectuer la prière de vendredi au niveau de la mosquée. Alors que la tante du mis en cause était partie au marché.

Profitant de cette occasion, l’adolescent de 17 ans, maçon de son état, a fait introduire sa voisine de quartier dans une chambre. Il a couché avec la mineure de 05 ans d’après le récit de la victime.

Mais le même jour, le sexagénaire s’est présenté au commissariat central de Tambacounda en compagnie de sa fille R.D. Le commerçant a déclaré que la mineure de 05 ans a été violée par son voisin de quartier A.T.D.

L’homme âgé de 65 ans a remis aux éléments du commissaire Ousmane Diédhiou une jupe et un pagne tachés de sang pour justifier ses allégations. La victime a été envoyée à l’hôpital régional de Tamba où elle a été consultée par un gynécologue. La blouse blanche a conclu dans son rapport médical  » des signes en faveur d’une agression sexuelle récente avec une déchirure hyménéale recente « .

Les éléments du commissariat central ont mis le maçon aux arrêts. Face aux enquêteurs, A.T.D a nié avoir violé la mineure. Mais lors de son arrestation, les policiers ont constaté une tâche de sperme sur son tee-shirt. Interrogé sur la présence de cette tâche, il n’a pas apporté de réponses précises.

Mis devant le fait accompli par les redoutables enquêteurs, A.T.D a finalement reconnu sans ambages les faits. Il a été déféré hier lundi au tribunal de grande instance de Tambacounda pour viol sur une mineure de 05 ans.


Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *