Revendications : Le syndicat des inspecteurs et contrôleurs SICTRASS exige le respect des engagements de l’Etat

Revendications : Le syndicat des inspecteurs et contrôleurs SICTRASS exige le respect des engagements de l’Etat

Les inspecteurs et contrôleurs du travail et de la sécurité sociale sont en colère. Ces derniers, à travers leur syndicat, demandent une amélioration de leurs conditions de travail et dénoncent le manque de considération de la part du ministre du Travail et celui de la Fonction publique.  
Le secrétaire général du Syndicat des Inspecteurs et Contrôleurs du Travail et de la Sécurité Sociale (SICTRASS), Tène Gaye qui a fait face à la presse, ce jeudi 29 avril rappelle que, « de mai 2017 à nos jours, plus d’une trentaine d’entre nous soit le ¼ de l’effectif actuel, est parti. Même le personnel d’appui ne rate pas l’occasion d’aller explorer d’autres administrations plus attrayantes. Manifestement, même s’il est nécessaire, le recrutement massif a montré ses limites. La plupart des Inspecteurs et Contrôleurs du Travail et de la Sécurité sociale souhaiteraient faire carrière dans l’Administration du Travail mais le traitement salarial qui leur est réservé est peu incitatif pour les maintenir ».
Le secrétaire général du SICTRASS fait savoir que deux ministres, Madame Mariama Sarr, en charge de la Fonction publique et celui en charge du Travail, Samba Sy retardent la concrétisation de la volonté clairement exprimée par le Président de la République. En effet, les « engagements pris lors du conseil des ministres des 25 mai 2016 et 24 mars 2021 », ne sont toujours pas respectés.
Face à cette situation, le syndicat n’exclut aucune éventualité et entend user de tous les moyens pour obtenir la satisfaction de ses revendications et le respect des engagements du gouvernement.  
Les inspecteurs et contrôleurs du travail et de la sécurité sociale tiennent le gouvernement responsable des perturbations à venir dans leur secteur.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *