Infanticide à Louga : A. Diallo accouche et tue son nouveau-né avec un objet tranchant

Infanticide à Louga : A. Diallo accouche et tue son nouveau-né avec un objet tranchant

Une sombre affaire d’infanticide pollue l’atmosphère au quartier Santhiaba dans la commune de Louga. Une femme du nom de A. Diallo âgée de 21 ans et célibataire, a été déférée au parquet de Louga pour infanticide et actes de barbarie sur un nouveau-né qu’elle venait de mettre au monde.

Les faits se sont déroulés lundi dernier au quartier Santhiaba. A. Diallo venait de mettre au monde un nouveau-né de sexe masculin dans le domicile familial après 09 mois de grossesse qu’elle cachait à ses parents. Pour mettre à exécution son plan de tuer son bébé après accouchement, la jeune fille s’est introduite dans les toilettes pour blesser l’enfant au niveau du maxillaire inférieur.Elle aurait pointé un objet tranchant dans le nez du nouveau-né. Un membre de la famille qui s’est introduit plus tard dans les toilettes, a découvert des traces de sang un peu partout et un bébé qui baignait dans une marre de sang. C’est lui-même qui a vite alerté les autres membres de la famille. Le bébé qui souffrait d’une hémorragie a été aussitôt évacué à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga pour tenter de le sauver mais l’irréparable s’était déjà produit. Malgré les efforts du personnel soignant du centre hospitalier Amadou Sakhir Mbaye, le nouveau finira par succomber à ses blessures. 

Après des investigations, la police est entrée en jeu et les hommes du commissaire Diallo ont vite interpellé la jeune fille A Diallo qui a avoué aux enquêteurs son acte criminel. Elle a été placée en garde à vue avant d’être déférée au parquet de Louga pour infanticide et actes de barbarie sur un nouveau-né.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *