« Faux et escroquerie » : Rebondissement dans la plainte contre le PDG de Teranga Gold

« Faux et escroquerie » : Rebondissement dans la plainte contre le PDG de Teranga Gold

Richard Young, qui contrôle la mine d’or de Sabadola, n’est pas encore sorti de l’auberge.
Le quotidien Libération révélait, hier, que la chambre d’accusation avait annulé son mandat d’arrêt.
Mais, selon des sources du journal, ladite chambre a ordonné un nouveau mandat de comparution contre le PDG de Teranga Gold. 
À signaler que Richard Young est au cœur d’une plainte pour « faux et usage de faux et escroquerie » portant sur 20 millions de dollars avec constitution de partie civile déposée par Serigne Ndiaye Bouna et Ayman Fadil, associés dans la société BADR.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *