Air France : préavis de grève pour vendredi et samedi dans les escales en région et à Orly

Air France : préavis de grève pour vendredi et samedi dans les escales en région et à Orly

Les syndicats appellent le personnel à des débrayages «de quelques heures à une journée» pour protester notamment contre le recours accru à la sous-traitance.

Les cinq syndicats du réseau court-courrier d’Air France ont déposé un préavis de grève pour vendredi et samedi dans les escales en région et à l’aéroport d’Orly, pour protester notamment contre le recours accru à la sous-traitance, a appris l’AFP mardi.À lire aussi : Comment Air France cherche à regagner la confiance des clients

La CGT, FO, la CFDT, la CFE-CGC et l’Unsa de la compagnie Air France «refusent d’avaliser l’attrition» du secteur et s’inquiètent du recours accru à la sous-traitance après plusieurs plans de départs volontaires.

Ces syndicats appellent le personnel à des débrayages «de quelques heures à une journée», a indiqué à l’AFP Christophe Malloggi, de FO Air France, deuxième organisation dans le périmètre court-courrier d’Air France. «Les discussions avec la direction sont au point mort», a-t-il affirmé.

Parmi les revendications figurent «l’ouverture des mobilités volontaires» sur l’exploitation des court-courrier «pour répondre au besoin des escales en sous-effectif» et «l’emploi de ressources externes» pour assurer le programme de vol de l’été 2020 «dans les escales en tension d’effectifs sans recours systématique à la sous-traitance», avec «possibilité d’embauche en CDI de ces personnels formés et qualifiés», selon le communiqué commun des cinq syndicats.À lire aussi : Le plan du patron d’Air France-KLM pour doper les profits du groupe

Un plan de départs volontaires, qui concerne quelque 465 personnes sur plus de 3000 salariés (métiers de pistes, agents responsables de l’enregistrement et de l’embarquement, etc.), a été lancé en septembre et doit prendre fin en mars, d’après Christophe Malloggi.

Thierno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous souhaitez recevoir votre revue de presse par email chaque matin, abonnez ici !

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Journal en Ligne will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.