Affaire de l’ex-membre du Pastef/Matam : Yewwi Askan Wi va saisir la justice

Affaire de l’ex-membre du Pastef/Matam : Yewwi Askan Wi va saisir la justice

La coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) est formel. L’acte de leur ex-mandataire à Matam ne va pas rester «impuni». Alors qu’ils étaient en meetings d’investiture de leurs responsables à Bambey et à Tivaouane pour les Locales de janvier 2022, les membres ont soutenu qu’ils sont «en train de travailler pour porter plainte dès cette semaine contre Djibril Ngom».

«La coalition ne peut tolérer que Djibril Ngom, au-delà de son acte injuste et indécent, s’affiche publiquement en audience avec le président de Benno Bokk Yaakaar (Bby), un parti adversaire», a fait savoir le mandataire national de Yaw, Déthié Fall. Selon Dakaractu qui reprend ses propos, cette audience constitue «un acte d’une trahison inqualifiable».

Pour rappel, Pastef/Matam avait rendu publics les documents que le ci-devant coordonnateur de Yaw, Djibril Ngom, «a falsifiés pour rendre impossible le dépôt des dossiers de déclaration de candidature des candidats investis par la grande coalition Yewwi Askan Wi dans le département de Matam».

Après avoir commis son «forfait», il a pris la fuite avant de revenir pour présenter sa démission. En même temps, il a déclaré avoir rejoint l’Alliance pour la République (Apr). Et samedi dernier, l’ex-mandataire de Yaw a été reçu par le président de la République Macky Sall au palais.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *