Ama Baldé à la fabrique des gladiateurs

Ama Baldé à la fabrique des gladiateurs

Pour réaliser son projet de devenir Roi des Arènes de la lutte sénégalaise, Ama Baldé a rejoint une fabrique de champions basée à Paris. Management Factory accompagnera également le lutteur sénégalais pour sa transition vers le MMA. 

C’est dans une fabrique de gladiateurs, le Maganement Factory, là où des noms ronflants du MMA (Art martial mixte) dont Taylor Lapilus, Michael Lebout, Francis Ngannou, Ciryl Gane… ont affûté leurs griffes pour rejoindre l’organisation de Dana White, au cours de leur carrière, que le lutteur sénégalais Ama Baldé va préparer son prochain combat contre Modou Lô, prévu en mars 2022. C’est avec des superlatifs que l’agence de management de MMA la plus prestigieuse d’Europe et, semble-t-il, l’une des plus efficaces au monde, a présenté sa nouvelle pioche. «Une nouvelle signature et pas des moindres !», s’exclame le compte Instagram de Management Factory. «Ama Baldé est un lutteur sénégalais d’exception. Avec un record de 13 victoires et 2 défaites, Ama Baldé s’apprête à affronter le Roi des Arènes Modou Lô, le 12 mars 2022. Nous l’accompagnerons pour sa transition en…MMA», ajoute la source.   
On pourrait aussi dire que c’est le lutteur de Pikine qui atterrit à la bonne usine, là où il grandira pour aller soulever des montagnes, comme devenir Roi des Arènes du Sénégal et, qui sait, aller se faire une place dans le monde du MMA. Car l’agence qui vient de l’enrôler a placé la majorité de ses athlètes dans les plus prestigieuses organisations de MMA au monde. Surnommé «Le Prédateur», le Camerounais Francis Ngannou, champion de la catégorie des poids lourds de l’UFC Ultimate Fighting Championship, depuis le 27 mars 2021, est sorti de cette fabrique, tient à rappeler Jonathan, membre de Management Factory. «Combattez, nous faisons le reste», c’est la devise de l’agence. «Au Management Factory, on met un point d’honneur à ce que rien ne puisse venir interférer entre le combattant et son objectif. C’est donc tout naturellement que l’ensemble des variables sont pris en charge par l’agence dans le but de libérer l’esprit du Champion et de l’amener tutoyer les plus hauts sommets. La nutrition, la gestion de la masse, ou encore la stratégie de carrière, rien n’est laissé au hasard, et l’entièreté des décisions sont prises dans l’intérêt de l’athlète.»
Le Roi des Arènes Modou Lô peut se faire du souci. Son prochain challengeur va s’entraîner dans un camp qui offre les services des meilleurs coaches mondiaux avec, à leur tête, Fernand Lopez, reconnu par ses pairs comme l’un des meilleurs entraîneurs, mais surtout l’un des plus expérimentés dans le monde du MMA. Les pensionnaires de cette fabrique bénéficient également du précieux soutien des préparateurs mentaux, de quatre préparateurs physiques. Pour la récupération, un kinésithérapeute et un ostéopathe sont au service des athlètes.
«L’encadrement que propose le Management Factory est de loin l’un des plus complets en Europe», dit-on. Ama Baldé peut se frotter les mains. 
IDRISSA SANE

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *