Balla Gaye II tire sur Bombardier : “sou khékhé ma doumeu ko, sou beuré ma dann ko, limouy…” (Vidéo)

Balla Gaye II tire sur Bombardier : “sou khékhé ma doumeu ko, sou beuré ma dann ko, limouy…” (Vidéo)

Après avoir détrôné Balla Gaye 2 le 8 juin 2014, Bombardier a envie de le battre encore pour le remettre à sa place. La raison est que le Lion de Guédiawaye se disait malade, lorsqu’il se faisait battre par le B52 de Mbour lors de leur premier affrontement.

Après avoir pris le dessus sur Yékini le 22 avril 2012, Balla gaye 2 était devenu Roi des arènes. Lors de sa suivante sortie contre Tapha Tine le 2 juin 2013, le Lion de Guédiawaye avait réussi à conserver sa couronne. C’est après que le fils de Double Less avait été mis aux prises avec bombarder. L’objectif visé : c’était surtout de montrer qu’il était capable de trôner aussi longtemps que possible.

Mais, le B52 de Mbour ne lui avait laissé aucune chance pour rester encore le chef suprême de l’arène. En effet, le 8 juin 2014, le leader de l’écure Mbour Bombardier n’avait pas eu besoin de faire du forcing pour se défaire du grand-frère de Sa Thiès.

Seulement, après ce succès qui lui avait permis de devenir Roi des arènes une seconde fois, l’enfant chéri de Mbour n’avait pas reçu un discours de gentleman de la part de sa victime Balla Gaye 2. Le compère d’écurie d’Elton avait laissé entendre qu’il avait mordu la poussière, parce que tout simplement il était malade. Mieux, le double vainqueur de Modou Lô affirmait qu’il n’avait pas voulu faire reporter le combat pour ne pas desservir son mentor Aziz Ndiaye qui était le promoteur du combat.

Ce discours de Balla Gaye 2 n’a jamais plu à Bombardier. La preuve : lors du montage de leur remake, chez le promoteur Gaston Mbengue aux Maristes, le B52 de Mbour en avait parlé. Dans sa tirade, Bombardier priait afin que la star de Guédiawaye ne tombe plus malade pour le battre une seconde fois et lui montrer qu’il est le plus fort. Il ne serait donc pas faux de dire que Bombardier voudra terrasser balla Gaye 2 pour surtout le remettre à sa place.

Papis SAMBOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *