Un «architecte» du ministère de l’Urbanisme arrêté pour viol

Un «architecte» du ministère de l’Urbanisme arrêté pour viol

Un «architecte» du ministère de l’Urbanisme arrêté pour viol

Single Post

Un «architecte» du ministère de l’Urbanisme arrêté pour violH. B. D., qui se présentait comme un architecte du ministère de l’Urbanisme, s’est fait passer pour un policier afin de violer une jeune étudiante congolaise à Dakar. 
Selon le quotidien Libération qui vend la mèche dans sa livraison de ce samedi, il a été placé sous mandat de dépôt pour usurpation de fonction et viol. 
D’après le récit de la plaignante, elle a eu le contact de «l’architecte» grâce à un site de rencontres.
Quand ils se sont rencontrés, il a fait savoir à l’étudiante qu’il était un policier et que le fait de poster une annonce dans un site de rencontres est un délit.
Menaçant de l’arrêter si elle n’accepte pas d’entretenir avec lui un rapport sexuel, il abuse de l’étudiante avant d’emporter son téléphone.
Après une plainte déposée à la police de Dieuppeul, le faux policier a été mis aux arrêts.

Thierno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *