Émigration clandestine : Ce que l’on sait sur l’interpellation à Joal de 59 personnes dont 18 femmes et un mineur

Émigration clandestine : Ce que l’on sait sur l’interpellation à Joal de 59 personnes dont 18 femmes et un mineur

Émigration clandestine : Ce que l’on sait sur l’interpellation à Joal de 59 personnes dont 18 femmes et un mineur

Single Post

Émigration clandestine : Ce que l’on sait sur l’interpellation à Joal de 59 personnes dont 18 femmes et un mineurLes départs pour le périlleux voyage « Barça ou Barsak » se poursuivent malgré les nombreux décès liés à ce phénomène ces derniers mois. 59 personnes dont 52 candidats à l’émigration clandestine, 2 organisateurs et 5 présumés complices, ont été interceptées et arrêtées à Mbaling (Mbour), ce vendredi vers 3 heures du matin, par la gendarmerie de Joal.

Les hommes du capitaine Christelle Pauline Kantoussan, commandant la compagnie de gendarmerie de Mbour, ont, suite à une investigation, interceptés le véhicule qui transportait les migrants clandestins vers leur lieu d’embarquement. Le groupe de migrants (52 au total, dont 18 femmes et un mineur) est composé de 6 Sénégalais, 44 Maliens, un Gambien et un Gabonais.

Ils ont été arrêtés de même que les complices qui les avaient logés dans une maison de transit à Mbaling et toute la logistique et les provisions destinées au voyage ont été saisies par la gendarmerie.

Une enquête est ouverte par le parquet du tribunal d’instance de Mbour.

Thierno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *