91 policiers formés en comptabilité des matières

91 policiers formés en comptabilité des matières

91 policiers formés en comptabilité des matières

Sénégal : 91 policiers diplômés...du Programme SENSEC-UE Xibaaru

91 policiers formés en comptabilité des matièresQuatre-vingt-onze (91) policiers ont reçu, vendredi, leur diplôme en comptabilité des matières à l’issue d’une session de formation, la troisième du genre financée par l’Union européenne, a appris l’APS.
 ’’Le Directeur général de la Police nationale, le Directeur de la Direction du matériel et du transit administratif (DMTA) et l’Union européenne (UE) ont procédé, ce jour, à la remise de diplômes de 91 policiers de la troisième session de formation de la comptabilité des matières’’, indique un communiqué reçu des organisateurs.
 La même source signale que la cérémonie de remise de diplômes s’est déroulée à la DMTA. Elle précise que ces formations financées à hauteur de 10 millions d’euros par l’UE ’’ont permis aux policiers d’approfondir leurs connaissances du cadre juridique de la comptabilité des matières, des méthodologies de gestion et de contrôle, des procédures proposées’’. 

Elle précise que ces formations financées à hauteur de 10 millions d’euros par l’UE ’’ont permis aux policiers d’approfondir leurs connaissances du cadre juridique de la comptabilité des matières, des méthodologies de gestion et de contrôle, des procédures proposées’’. La formation va également permettre aux policiers formés de pouvoir utiliser du logiciel de stock mis en place par la police dans toutes les unités de police, entre autres. Selon le communiqué, ’’cet effort conjoint s’inscrit dans le cadre du programme de coopération pour la sécurité intérieure entre le Sénégal et l’Union européenne (SENSEC-UE) qui vise à prévenir et réduire les facteurs de déstabilisation pour préserver le développement du Sénégal’’. Le document souligne que ’’l’UE consciente de l’importance de la gouvernance de l’Etat a rejoint l’intérêt du Sénégal dans la professionnalisation et la formation de ses policiers et gendarmes’’.
L’UE veut ainsi ’’permettre une gestion de haute qualité des moyens actifs et du patrimoine mis à disposition de ses institutions’’. Selon le communiqué, ’’l’ensemble de ces formations techniques répond aux besoins signalés par les Forces de Sécurité Intérieur (FSI) et s’inscrit dans la continuité de l’appui du Programme SENSEC-UE et plus particulièrement en matière de gouvernance et sécurité intérieure’’.   

Thierno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *