Le nouveau commissaire central de Diourbel installé

Le nouveau commissaire central de Diourbel installé

Le directeur de la sécurité publique, Modou Diagne, a présidé vendredi la cérémonie officielle d’installation du nouveau commissaire central de Diourbel, Mor Ngom.

Le commissaire Ngom, qui remplace à ce poste Alassane Niane, est « un commissaire de police qui a commencé à marquer son empreinte au sein de la police nationale par ses capacités intellectuelles, son expertise, sa disponibilité, son engagement et sa loyauté », a déclaré le directeur de la sécurité publique lors de cette cérémonie de passation de service.

Il s’est dit persuadé que Mor Ngom « fera un bon travail », invitant les populations de Diourbel à collaborer avec la police comme ce fut le cas avec son prédécesseur.

« Nous avons eu à glaner des statistiques durant la courte période de notre passage ici qui a duré que 5 mois. J’ai appelé le personnel à soutenir mon remplaçant pour qu’il puisse réussir ce qu’on avait démarré », a indiqué le commissaire divisionnaire Alassane Niane, promu au poste d’adjoint du directeur de la sécurité publique.

Sur le plan des défis sécuritaires, Diourbel « n’a rien à envier aux autres localités », notamment grâce à la collaboration des populations qui n’a jamais fait défaut, selon le commissaire Niane.

« Durant tout notre passage, il n’y a pas eu d’évènements qui dépassent nos capacités. Je demande à tout ce personnel et aux populations de renouveler leur soutien au commissaire Mor Ngom, c’est une personne sur qui vous pouvez compter », a-t-il dit.

Le nouveau commissaire central de Diourbel a indiqué vouloir suivre les pas de son prédécesseur pour relever « les défis sécuritaires de Diourbel ».

« Nous aussi on doit apporter notre pierre à l’édifice pour mieux sécuriser les populations. Le commissariat de police est un service qui doit rester et demeurer au service de la population, donc n’hésitez pas à venir nous solliciter », a lancé le commissaire Ngom à l’endroit des usagers des services de police.

Souare Mansour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *