Le député Apr, Aliou Dembourou Sow protégé : Assane Diouf sacrifié !

Le député Apr, Aliou Dembourou Sow protégé : Assane Diouf sacrifié !

Le député Apr, Aliou Dembourou Sow protégé : Assane Diouf sacrifié !

L’élégance qui sied aux élus du peuple ne se retrouve pas chez le député apèriste de Ranérou Aliou Dembourou Sow.Les sénégalais sont indignés par son appel à défendre le 3e candidat du chef de l’Etat par des machettes et des coupe-coupes. Mais ce que nos compatriotes ne peuvent tolérer, c’est le fait que l’on couvre ce député du manteau de l’impunité alors que d’autres sénégalais ont été jetés en prison à l’instar de Assane Diouf pour des propos non-ethnicistes  mais non-avenus.

L’activiste Assane Diouf est toujours en prison. Il a été cueilli manu militari chez lui nuitamment par des éléments supposés de la police nationale après sa sortie fracassante qui aura eu raison de lui. Que lui reproche-t-on  ?

Sa sortie effectué le 31 mai dernier, dans laquelle il dénonçait le manque d’eau dans une école de quartier, à la veille de l’ouverture des classes qui avait été décidée pour le 2 juin dernier avant un report à une date ultérieure.

Ce n’est en réalité pas la sortie en tant que telle qui est l’objet de sa condamnation, ce sont plutôt ses insultes à l’encontre du couple présidentiel sénégalais, notamment le Président Macky Sall et son épouse Marième Faye.Il est vrai que personne ne cautionne des insultes à l’encontre de notre Première Institution et de la Première Dame.

Ce sont des personnalités que nous devrons vouer beaucoup de respect. Seulement, s’agissant du député de Ranéou Aliou Dembourou Sow qui appelle à prendre les machettes et des coupe-coupes pour défendre le 3e mandat du chef de l’Etat, c’est une autre affaire.

En vérité, le député Aliou Dembourou Sow appelle à l’insurrection  susceptible de déboucher sur une guerre civile. Aujourd’hui, il devrait être démis de ses fonctions et entendu devant la justice. Mais les tenants du pouvoir semblent le protéger alors qu’Assane Diouf est sacrifié sous l’autel de ses dérives verbales.

Il serait même malade et Senegal7 creuse pour voir s’il n’est pas dans un processus de liquidation carcérale. Dans tous les cas de figure, si le député Dembourou était aux côtés de Assane Diouf, personne ne trouverait à en rajouter une couche  mais hélas !

Thierno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *