Libye : un cousin de Mouammar Kadhafi entend traduire Hilary Clinton en justice

Libye : un cousin de Mouammar Kadhafi entend traduire Hilary Clinton en justice

Libye : un cousin de Mouammar Kadhafi entend traduire Hilary Clinton en justice

Ahmad Kadhaf al-Dam, cousin de Mouammar Kadhafi qui dirige le Front libyen de la lutte, a fait savoir qu’il allait attaquer Mme Clinton devant la justice américaineLa diffusion de mails par l’ancienne secrétaire d’Etat des Etats-Unis, concernant la Libye serait la cause de cette colère noire du cousin l’ancien leader libyen.

La diffusion des mails par Hillary Clinton avait créé une polémique dans les pays Africains. Selon nos sources, la diffusion de ces mails a été l’origine de la révolution de 2011, au moment des Printemps arabes, visiblement commanditée par les puissances internationales, Washington à leur tête.Publicité

Ce n’est qu’en 2016 que l’ancienne secrétaire d’Etat. Pour Ahmad Kadhaf al-Dam, il faut qu’elle réponde de ses actes devant les tribunaux. Il a ainsi demandé à ses avocats d’entamer une procédure judiciaire contre Hillary Clinton pour avoir semé « le chaos et le terrorisme en Libye », et aussi pour avoir « propulsé les islamistes au pouvoir sous couvert de l’Otan ».

Selon lui, il a en sa possession des preuves supplémentaires qui incriminent l’administration américaine.

 « Nous possédons aujourd’hui des preuves irréfutables en ce qui concerne l’énorme complot qui a visé notre pays et notre peuple, avec ces échanges de courriels et ce qu’ils contiennent comme vérités blessantes et douloureuses pour le peuple libyen. Les masques sont tombés… Nous sommes conscients qu’attaquer Hillary Clinton devant la justice ne nous rendra pas nos meilleurs hommes perdus depuis 2011, il ne reconstruira pas le pays non plus. Notre but est de rétablir la vérité et de la faire connaître alors qu’ils essaient de l’oblitérer. Nous allons demander des excuses pour le tort causé au peuple libyen », a-t-il déclaré.

Thierno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *